Highlights

Passion selon Saint-Jean de J. S. Bach:
"l'interprétation de l'alto Valérie Bonnard, toute en intériorité et délicatesse."
Mathieu Chenal, 24 Heures, 2 avril 2007

Oratorio de Noël de J. S. Bach:
"Valérie Bonnard émeut par la grâce et la pureté de son chant."
Léo Bolliger, 24 heures, 21 décembre 2007

Messe en si mineur de J. S. Bach
"un quatuor soliste stylé, dont se détache la mezzo Valérie Bonnard"
Simon Corley, ConcertoNet.com, 22 août 2008

CD de la Messe en si mineur, direction Michel Corboz, label Mirare:
"Très ancré, le chant de la mezzo-soprano Valérie Bonnard (qui s’acquitte des parties de soprano II et d’alto) plait par sa détermination et son naturel. Elle soutient les lignes de l’Agnus Dei en habitant chaque note, sans fard malvenu, sans maniérisme évanescent, tout en osant des nuances délicates dans ses aigus, à la fois épanouis et contrôlés. Ou comment révéler la profondeur et la beauté de l’air le plus fascinant de l’œuvre !"
Bernard Halter, ResMusica.com, 31 janvier 2009

« Valérie Bonnard, qui tient la partie d’alto, est excellente… Elle offre des timbres fort séduisants notamment dans l’Agnus Dei »
Sébastien Gauthier, ConcertoNet.com, 3 février 2012

Messe en ut mineur de Mozart:
"Une chanteuse authentique et investie qui pratique la musique avec une conscience artistique enthousiasmante."
Bernard Halter, Scène Magazine, novembre 2008

La Damnation de Faust de Berlioz:
« Valérie Bonnard à la voix limpide a su magnifiquement traduire les émotions de Marguerite »
Feuille d’Avis de la Vallée de Joux, avril 2013

« Voix mûre et chaude de Valérie Bonnard »
Courrier du Val de Travers, avril 2013

Oratorio de Noël de J.S. Bach:
« Spezielle Erwähnung verdient sicherlich Frau Valérie Bonnard, die uns gesanglich durch das Weihnachtoratorium von Bach begleitete. Welch wunderbare Stimme, die sich mit den Klängen der Instrumente verschmolz »
Uznach, janvier 2015

« Valérie Bonnard interpretierte drei der schönsten Bach-Arien mit ihrer wunderbar runden und emotionalen Alt-Stimme. »
Südostschweiz, janvier 2015

Requiem de Duruflé
«Empreints de ferveur, certains moments touchent à l’extase, à l’instar du solo dépouillé de l’alto Valérie Bonnard. »
Daniel Fattore, La liberté, 17 mars 2015

Stabat Mater de T. Traetta
« Cette oeuvre est aussi le moment où s’illustre l’alto Valérie Bonnard, délicate et toute d’intériorité dans Eia Mater. » 
Daniel Fattore, La liberté, 15 avril 2017

« die Altistin Valérie Bonnard, die mit einer warmen Färbung und vollem Klang hervorstach. »
Irmgard Lehmann, Freiburger Nachrichten, 15 avril 2017


Enregistrements:

4791493-origpic-c5abfc.png_0_0_100_100_250_250_0



cd_messe_en_si_corboz



757842_350